Bio

Après des études cinématographiques et musicales à Montréal, Moïa Jobin-Paré poursuit sa formation de percussionniste et de bricoleuse audio-visuelle autodidacte. Elle a développé une technique de grattage sur photographies argentiques, en fait des expositions et l’utilise pour réaliser des courts-métrages.

After studying film and music in Montreal, Moïa Jobin-Paré continues training in experimental audiovisual techniques. She has developed and honed techniques of scratching silver processed photographs, which she now exhibits and uses to create original short films.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s